Previous page
  jh

झकार jhakāra [(jha)-kāra] m. le son ou la lettre ‘jha’.

झङ् jhaṅ [onomatopée] iic. bang, bling (gén. doublé).

 jhaṅkāra [kāra] m. bourdonnement, murmure | tintement, cliquetis ; vibration, résonance.
jhaṅ

झटिति jhaṭiti adv. immédiatement, à l'instant ; soudain, tout d'un coup.

झम्प jhampa m. saut | [jhampātāla] mus. cycle rythmique [tāla] comprenant 1 laghu, 1 anudruta, et 1 drutaf. jhampā id.
jhampa sauter.

झम्पा jhampā [f. jhampa] f. saut.

 jhampāka [-ka] m. singe [«qui saute»].
jhampā

झर jhara m. cascade — f. jharā id. — f. jharī id.

झर्झर jharjhara [red. jhara] n. grondement de rivière — m. sorte de tambour — f. jharjharī id. — f. jharjharā prostituée.

झल्ल jhalla m. lutteur.

 jhallaka [-ka] n. cymbales — f. jhallakī sorte de tambour — f. jhallikā nettoyage de la peau par frottement avec un linge parfumé.

  jhallakīkara [kara_1] m. hist. np. du mahāmahopādhyāya Bhīmācārya Jhallakīkara.
 jhallaka
jhalla

झष jhaṣa m. (gros) poisson | myth. [SB.] un jhaṣa sauva Manu du déluge.

 jhaṣaketana [ketana] m. myth. np. de Jhaṣaketana, épith. de Kāma «à l'étendard au poisson».
jhaṣa

  ñ

ञकार ñakāra [(ña)-kāra] m. le son ou la lettre ‘ña’.

ञित् ñit nota. gram. se dit d'un suffixe [pratyaya] portant l'indice [anubandha] ‘ñ’ ; le mot auquel il s'applique a l'accent sur sa première syllabe ; les suffixes primaires [kṛt_2] provoquent la vṛddhi d'une voyelle finale de la racine, ou d'une pénultimième ‘a’ ; les suffixes secondaires [taddhita] provoquent la vṛddhi de la première voyelle du mot auquel ils s'appliquent ; après une racine, ñ autorise la voix réfléchie [ātmanepada].

 

ṭa nota. le nombre 1 ; cf. kaṭapayādi.

टकार ṭakāra [(ṭa)-kāra] m. le son ou la lettre ‘ṭa’.

टङ्क ṭaṅka m. n. hachette, cognée ; coin ; pic ; bêche ; ciseau, burin | déclivité d'une colline | monnaie frappée, not. d'argent | bio. arbre bot. Feronia elephantum ; syn. kapitthan. son fruit la pomme d'éléphant.
paraśuṣṭaṅkaśca la hache et la cognée.

टंकार ṭaṃkāra [(ṭam)-kāra] m. son résonant.

टंटम् ṭaṃṭam [onomatopée] son vibrant ; sifflement d'un arc ; tintement de cloches.

टवर्ग ṭavarga [(ṭa)-varga] m. phon. la classe des cérébrales.

टाङ्क ṭāṅka [*ṭaṅka] n. boisson alcoolisée préparée à partir de la pomme d'éléphant.

टाप् ṭāp var. ḍāp nota. gram. suffixe donnant le thème féminin en .

टि ṭi nota. gram. finale d'un thème à partir de sa dernière voyelle ; le marqueur [anubandha] ‘’ provoque son élision.

टिट्टिभ ṭiṭṭibha m. f. ṭiṭṭibhī bio. jacana, petit échassier.

 ṭiṭṭibhaka [-ka] m. bio. id.
ṭiṭṭibha

टिण्टिभ ṭiṇṭibha m. lit. [Pañcatantra] np. de Ṭiṇṭibha «Zonzon», nom d'un moustique qui piqua le roi à son coucher, provoquant la découverte de Mandavisarpiṇī.

टिप्पण ṭippaṇa m. glose, commentaire — f. ṭippaṇī lit. note.

टीका ṭīkā f. lit. commentaire.

 ṭīkākāra [kāra] m. lit. commentateur.

 ṭīkācārya [ācārya] m. lit. titre de Ṭīkācārya «Maître du commentaire» attribué à Jayatīrtha.
ṭīkā

टुप्टीका ṭupṭīkā f. lit. np. de la Ṭupṭīkā, ensemble des 8 derniers livres du Tantravārttika de Kumārila.

टोडर ṭoḍara m. hist. np. de Ṭoḍara Malla, ministre des finances d'Akbar.

 ṭoḍarānanda [ānanda] m. lit. np. du Ṭoḍarānanda, compilé à la demande de Ṭoḍara ; il comprend le Vyavahārasaukhya.
ṭoḍara

  ṭh

ठक् ṭhak nota. gram. formation secondaire, suffixant le vṛddhi d'une base par -ika (fem. -ikī).

ठकार ṭhakāra [(ṭha)-kāra] m. le son ou la lettre ‘ṭha’.

ठक्कुर ṭhakkura m. noble ; maitre ; seigneur ; chef | soc. titre honorifique Ṭhakkura de prince kṣatriya ; titre de respect Ṭhākura ou Tagore ou (marathe) Thackeray.

ठाकुराणी ṭhākurāṇī [*ṭhakkura-nī] f. mod. la Déesse tutélaire, not. au Bengale et en Orissa.

 

डकार ḍakāra [(ḍa)-kāra] m. le son ou la lettre ‘ḍa’.

डम् ḍam ppr. (ḍamat) résonner (tambour).

डमर ḍamara [relié à ḍam] m. bruit, tumulte.

 ḍamarin [-in] m. petit tambour de danse, qu'on tient d'une main ; attribut de Śiva-Naṭarāja évoquant le son primordial de la création de l'univers ; cf. nadānta.

 ḍamaru [-u] m. id. || tamil .damaru.
ḍamara

डम्ब् ḍamb v. [1] pr. r. (ḍambate) v. [10] pr. (ḍambayati) pf. (vi) [inusité sans pf.].

डम्बर ḍambara [relié à ḍamara] m. tumulte, vacarme ; assertion bruyante de <iic.> | multitude, masse | myth. np. du gandharva Ḍambara «Tumultueux».

डाक ḍāka m. myth. génie malfaisant au service de Kālī.

 ḍākinī [-in] f. myth. furie, démon femelle au service de Kālī, se nourrissant de chair humaine [aśrapa] | bd. divinité aérienne accomplie, source de présages ; cf. Samantabhadra.
ḍāka

डामर ḍāmara [*ḍamara] a. m. n. f. ḍāmarā surprenant, extraordinaire.

 ḍāmaratantra [tantra] n. lit. np. du Ḍamaratantra, texte tantrique décrivant la durgāpūjā.
ḍāmara

डिण्डिम ḍiṇḍima m. sorte de tambour | clameur, vacarme.

डित्थ ḍittha m. np. d'homme Ḍittha, utilisé par les philosophes pour disserter sur la dénotation d'un nom propre (associé aux similaires Ḍavittha et Ḍāmbhiṭṭa).

 ḍitthatva [-tva] n. phil. qualité pour être reconnu comme étant Ḍittha ; fait d'être l'individu appelé Ḍittha.
ḍittha

डिम्ब ḍimba m. œuf | embryon ; chrysalide.

डिम्भ ḍimbha m. f. ḍimbhā nouveau-né ; enfant ; jeune animal | idiot.

डिल्लि ḍilli f. géo. np. de la ville de Ḍilli (mod. Delhi).

डी ḍī v. [4] pr. r. (ḍīyate) v. [1] pr. r. (ḍayate) pp. (ḍīna) pf. (ut) voler (comme un oiseau).

डीन ḍīna [pp. ḍī] a. m. n. f. ḍīnā qui a volé ; qui vole — n. vol d'oiseau.

डुकृञ्करणे ḍukṛñkaraṇe ind. gram. entrée de la racine kṛ_1 dans le Dhātupāṭha avec marqueur ḍu autorisant le sūtra Pan (III. 3 . 88), le marqueur ñ autorisant la voix ātmanepada par Pan (I. 3 . 72), et karaṇe indiquant le sens de «faire».
saṃprāpte sannihite kāle nahi nahi rakṣati ḍukṛñkaraṇe [Bhajagovindastotra] Lorsque ton heure sera venue, l'érudition grammaticale ne te sera d'aucun secours.

डुण्डुभ ḍuṇḍubha m. bio. lézard ; serpent non venimeux, couleuvre.

डोम्ब ḍomba m. soc. peuple hors-caste des Ḍombās, musiciens, chanteurs et danseurs ambulants, possibles ancêtres des Roms européens.

  ḍh

ढकार ḍhakāra [(ḍha)-kāra] m. la lettre ‘ḍha’.

ढक्का ḍhakkā f. gros tambour | myth. not. tambour de Śiva ; on dit qu'il le sonna 14 fois pour créer les śivasūtrāṇi.

ढुण्ढि ḍhuṇḍhi m. myth. np. de Ḍhuṇḍhi «Investigateur», épith. de Gaṇeśa.

ढौक् ḍhauk v. [1] pr. r. (ḍhaukate) pft. (ḍuḍhauke) pp. (ḍhaukita) approcher ; approcher de <g.>.

ढौकन ḍhaukana [act. ḍhauk] n. don | fait d'approcher.
svayamāsanaḍhaukanam fait de se procurer un siège.

 

णकार ṇakāra [(ṇa)-kāra] m. le son ou la lettre ‘ṇa’.

णत्व ṇatva [(ṇa)-tva] n. phon. rétroflexion de la lettre ‘n’.

णमुल् ṇamul nota. gram. affixe primaire [kṛt_2] utilisé pour l'absolutif en ‘-am’, comme bhāvam, avec sens d'itération ou de précipitation ; cf. ābhīkṣṇya.

 ṇamulanta [anta] m. gram. forme de l'absolutif en ‘-am’.
ṇamul

णिच् ṇic nota. gram. modificateur [vikaraṇa_2] de formation du présent de gaṇa 10 [curādi] et du causatif, thématique à affixe -ya ; aussi pour verbes dénominatifs [nāmadhātu].

 ṇijanta [anta] m. gram. forme verbale au causatif | var. ṇyanta id.
ṇic

णिनि ṇini nota. gram. affixe primaire [kṛt_2] formant l'agent de l'action, comme bhāvin, au grade vṛtta.

ण्यत् ṇyat nota. gram. affixe primaire [kṛt_2] ; forme des pfp., comme bhāvya

ण्वुल् ṇvul nota. gram. affixe primaire [kṛt_2] formant l'agent de l'action, comme bhāvaka ; grade vocalique vṛddhi, suffixe -aka, f. en -ikā.

  t

॰त -ta forme des a. (not. des pp.).

तक् tak v. [2] pr. (takti) pp. (takta) véd. se précipiter.

तकरी takarī f. clitoris.

तकार takāra [(ta)-kāra] m. le son ou la lettre ‘ta’.

तकु taku [tak-u] a. m. n. f. qui se précipite.

तक्र takra [tañc-ra] n. babeurre, petit lait.
takrakauṇḍinyanyāya gram. maxime de l'exception, par analogie aux brahmanes kauṇḍinya, qui ont droit au petit-lait plutôt qu'à la crème.

तक्ष् takṣ v. [1] pr. (takṣati) pp. (taṣṭa) tailler (à la hache), découper, fendre ; façonner.

तक्ष takṣa iic. takṣan.

 takṣaśilā [śilā] f. géo. np. de Takṣaśilā «Ville des tailleurs de pierre», capitale du Gandhāra oriental, centre d'enseignement médical et bouddhique jusqu'au 2e siècle ; l'empereur Aśoka y fit ses études ; son nom fut corrompu en Takṣilā ou Taxila par les Grecs et devint Takkasilā en pāli ; la ville fut détruite par les Huns | var. takṣilā id.
takṣa

तक्षक takṣaka [agt. takṣ] m. charpentier | myth. [Rām.] np. de Takṣaka «Pourfendeur», roi dragon [nāga] frère de Śeṣa, allié de Rāvaṇa | myth. np. du cobra entourant le bras de Śiva.

तक्षण takṣaṇa [agt. takṣa] m. qui taille, qui découpe ; ciseau | math. diviseur — act. n. découpage, charpenterie, façonnage.

तक्षन् takṣan [agt. takṣ] m. bûcheron, charpentier | myth. np. de Takṣā «Charpentier», fils aîné de Bharata_1 — iic. cf. takṣa.

तगर tagara m. n. bio. bot. Valeriana jatamansi, plante herbacée de l'Himālaya ; sa racine a de nombreuses vertus médicinales.

तच् tac iic. tad.

 tacca [ca] adv. et ceci.

 tacchīla [śīla] a. m. n. f. tacchīlā ayant cette habitude ; de cette nature.
tac

तञ्च् tañc [relié à tak] v. [7] pr. (tanakti) pf. (ā) (av. ā) se contracter, réduire ; coaguler.

तट taṭa m. rive, rivage, berge ; déclivité, pente, talus | bord, côté (not. du corps) — f. taṭī ifc. id.

 taṭastha [stha] a. m. n. f. taṭasthā qui se tient sur la berge ou le rivage | [«qui ne s'implique pas»] personne indifférente.
taṭa

तड् taḍ v. ca. (tāḍayati) pp. (tāḍita) abs. (tāḍayitvā) pf. (pari, vi) taper, frapper, battre ; vanner ; punir | taper (dans un ballon) ; battre (le tambour) — ps. (tāḍyate) être battu, être tapé.

तडाक taḍāka m. n. cf. taḍāga.

तडाग taḍāga var. taḍāka m. n. mare, étang, réservoir.

 taḍāgādividhi [ādi-vidhi] f. véd. np. de la Taḍāgādividhi, traitant du rituel de consécration des bassins et étangs, appendice [pariśiṣṭa] de l'Atharvaveda.
taḍāga

तडित् taḍit [agt. taḍ] f. éclair, foudre.

तण्डु taṇḍu [taḍ] m. myth. np. de Taṇḍu «Tambourin», garde de Śiva, qui lui enseigna l'art de la mimique et de la danse ; il l'enseigna à son tour à Bharata_3.

तण्डुल taṇḍula [taḍ] m. riz en grain (vanné) ; grain de riz ; opp. riz cuit [odana] | unité de poids, not. de gemmes ; il vaut 8 grains de moutarde [sarṣapa] | pl. taṇḍulās riz à cuire.
taṇḍulān pacati il cuit du riz.

 taṇḍulakaṇa [kaṇa] m. grain de riz.

 taṇḍulakusumavali [kusuma-vali] f. raies faites avec des fleurs et des grains de riz, not. pour décorer les temples et les seuils de maisons.

  taṇḍulakusumavalivikāra [vikāra] m. art de décorer avec des fleurs et des grains de riz, l'un des 64 arts [kalā].
 taṇḍulakusumavali

 taṇḍulavaicārika [vaicārika] n. méd. np. du Taṇḍulavaicārika (pkt. Tandulaveyālika), petit traité médical jaïne, part du Prakīrṇaka, traitant not. d'embryologie.
taṇḍula

तत् tat iic. tad.

 tatkara [kara_1] a. m. n. f. tatkarā qui fait cela.

 tatkāla [kāla_1] a. m. n. f. tatkālā à ce temps là ; juste ; immédiatement, simultanément.
tatkālakṛṣṭa qui vient juste d'être labouré.

 tatkriya [kriyā] a. m. n. f. tatkriyā cf. tatkara.

 tatpara [para] a. m. n. f. tatparā qui le suit ; qui le prend pour but ; qui lui est totalement dévoué | qui s'adonne à <loc. iic.> — ifc. adepte de <iic.>.

  tatparatā [-tā] f. intention ; but ; tendance | dévotion, addiction (envers <loc.>).

  tatparatva [-tva] n. id.
 tatpara

 tatpuruṣa [puruṣa] m. son serviteur | gram. mot composé déterminatif (comme le mot tatpuruṣa) ; le 2e terme est déterminé par le 1er, par une relation casuelle ou par une relation attributive dans le cas d'un composé descriptif [karmadhāraya] | phil. l'Esprit suprême | phil. [śaivasiddhānta] np. de Tatpuruṣa, visage de majesté de Sadāśiva-Mahādeva, tourné vers l'Est, associé au monde de paix [śānti], à l'élément air et à la couleur dorée.

 tatpūrva [pūrva] a. m. n. f. tatpūrvā qui arrive pour la première fois.
tatpūrvam ainsi pour la première fois.

 tatprakāra [prakāra] a. m. n. f. tatprakārā de cette espèce.
tatprakāraka id.
tatprakārakaśabdabodhe śaktijñānasya hetutvam La connaissance du sens est la raison de la compréhension des phrases.

 tatprakṛta [prakṛta] a. m. n. f. tatprakṛtā fait de ça.

 tatpratikāra [pratikāra] m. n. mesure préventive.

 tatprathama [prathama] a. m. n. f. tatprathamā qui fait ça pour la première fois.
tatprathamam cf. tatpūrvam.

 tatphala [phala] a. m. n. f. tatphalā qui a ce résultat ; qui obtient ce fruit ou cette récompense.

 tatsad [sad_2] a. m. n. f. assis là.

 tatsama [sama] a. m. n. f. tatsamā similaire ; pareil à lui ; tel quel — m. mot assimilé au sanskrit, sanskritisation | mot emprunté tel quel au sanskrit ; cf. tadbhava.

 tatstha [stha] a. m. n. f. tatsthā gram. qui y demeure (se dit d'une qualité [guṇa] présentée comme distincte de son objet, comme gandha).
tat

तत tata_1 [pp. tan_1] a. m. n. f. tatā étendu, tendu, bandé (arc) ; étalé | accompli (sacrifice) — n. instrument à cordes.

तत tata_2 m. véd. père, papa — voc. adr. petit père, mon petit, mon chéri, fiston.

ततस् tatas [adv. tad] adv. substitut de l'abl. de tad ou d'un autre pronom | [corrél. de yatas] d'ici, à partir d'ici | ensuite, après ; désormais | donc, ainsi, par conséquent, c'est pourquoi, il s'ensuit que.
itas tataḥ adv. ça et là, en telle ou telle circonstance.
tatas tataḥ adv. ici et là, d'un côté et de l'autre ; de toutes parts ; de tous côtés, partout | et ce qui s'ensuit | lit. (théâtre) que se passe-t-il alors ?
yatas ... tatas ... comme ... il s'ensuit que ...
tataḥ katham mais comment se fait-il que ?
tataḥ kṣaṇam var. tataḥ kṣaṇāt immédiatement après.
tataḥ param var. tataḥ paścāt de plus | sur ce ; ensuite.
tataḥ para de plus.
tataḥ prabhṛti dès lors ; à partir de là.
tato'nyatas var. tato'nyatra en un autre endroit.
tato'param ensuite ; en une autre occasion.
tasmai deyaṃ tato grāhyam On doit lui faire des offrandes, on peut accepter ses dons.

तति tati [relié à tad] conj. [corrél. de yati_1] autant — f. foule, quantité.

तत्त्व tattva [tad-tva] n. réalité, vérité | essence, principe essentiel | phil. [Sāṃkhya] élément ou substance primaire ; on en compte 24 ou 25 : la Nature originelle prakṛti, et ses 23 transformations [vikāra] manifestant la création [sarga] : les 3 sens psychiques ou fonctions intellectuelles composant l'instrument interne [antaḥkaraṇa] (buddhi, ahaṃkāra, manas, auxquels le vedānta rajoute citta en tête), les 10 facultés de perception et d'action [indriya], les 5 éléments subtils [tanmātra], et les 5 éléments grossiers [bhūta] ; cette évolution [pariṇāma] des tattvāni se produit sous l'influence du Puruṣa | phil. [Abhinavagupta] catégorie d'existence ; on en compte 36 : les 5 éléments grossiers [mahābhūta] ; les 5 éléments subtils [tanmātra], les 10 facultés de perception et d'action [indriya], les 3 fonctions intellectuelles buddhi, manas, ahaṃkāra, la Nature prakṛti, la Personne cosmique puruṣa, l'Illusion māyā accompagnée de ses 5 cuirasses [kañcuka], la Pure Connaissance śuddhavidyā, le Seigneur Īśvara, l'Eternel Sadāśiva, Anāśritaśiva et sa Śakti | math. symb. le nombre 25 | var. tatva id.
tattvam phil. [Vedānta] «tu es cela» (mahāvākya).
tattvena adv. en vérité, justement, exactement.
tattvatas adv. id.

 tattvakaustubha [kaustubha] n. lit. np. du Tattvakaustubha, œuvre phil. de Bhaṭṭoji Dīkṣita ; il y critique l'école de Vedānta de Madhva.

 tattvacintāmaṇi [cintāmaṇi] m. lit. np. du Tattvacintāmaṇi «Joyau de la Vérité», ouvrage fondateur de l'école de logique de Mithilā [Navyanyāya], œuvre monumentale de Gaṅgeśa (14e siècle) ; il y expose la théorie des 4 moyens de connaissance [pramāṇa], et propose 5 définitions [pañcalakṣaṇī] de la concomitance inévitable [vyāpti] ; dans la section īśvaravāda il démontre l'existence de Dieu ; ce texte est aussi appelé Pramācintāmaṇi et Maṇigrantha ; il comprend 4 livres [khaṇḍa], nommés Pratyakṣa, Anumāna, Upamāna et Śabda.

  tattvacintāmaṇidīdhiti [dīdhiti] f. lit. np. de la Tattvacintāmaṇidīdhiti, commentaire du Tattvacintāmaṇi, œuvre principale de Raghunātha_1 Śiromaṇi ; Jagadīśa_1 en fit le commentaire Tattvacintāmaṇidīdhitiprakāśikā ; cf. Jāgadīśī.

  tattvacintāmaṇiprakāśa [prakāśa] m. lit. np. du Tattvacintāmaṇiprakāśa, commentaire par Vardhamāna_1 du Tattvacintāmaṇi de son père.

  tattvacintāmaṇimayūkha [mayūkha] m. lit. np. du Tattvacintāmaṇimayūkha «Axe du Joyau de la Vérité», commentaire du Tattvacintāmaṇi dû à Śaṃkara_2 Miśra.

  tattvacintāmaṇirahasya [rahasya] n. lit. np. du Tattvacintāmaṇirahasya «Secret du Tattvacintāmaṇi», ouvrage de Navyanyāya du logicien Mathurānātha_1 [Māthurī].
 tattvacintāmaṇi

 tattvajñāna [jñāna] n. phil. connaissance des principes essentiels ; vraie connaissance de la réalité, syn. samyagdarśana.

 tattvaṭīkā [ṭīkā] f. lit. np. de la Tattvaṭīkā, commentaire du Śrībhāṣya de Rāmānuja dû à Vedāntadeśika.

 tattvatā [-tā] f. vérité ; réalité.

 tattvadīpikā [dīpikā] f. lit. np. de la Tattvadīpikā de Baladeva_1 Vidyābhūṣaṇa.

 tattvanirṇaya [nirṇaya] m. lit. np. du Tattvanirṇaya de Madhu ; cf. Tattvasaṅkhyāna.

 tattvaprakāśa [prakāśa] m. lit. np. du Tattvaprakāśa «Lumières sur la réalité», œuvre phil. attribuée au roi Bhojadeva.

 tattvaprakāśikā [prakāśikā] f. lit. np. de la Tattvaprakāśikā «Lumières sur le réel», commentaire du Brahmasūtra bhāṣya de Madhvācārya, dû à Jayatīrtha.

 tattvabindu [bindu] m. lit. np. du Tattvabindu «Goutte de vérité», traité psycho-linguistique sur la perception du sens d'une énonciation verbale, dû à Vācaspati_1 Miśra (9e siècle).

 tattvabubhutsu [bubhutsu] a. m. n. f. qui cherche la vérité.

 tattvabodha [bodha] m. connaissance de la vérité | lit. np. du Tattvabodha, ouvrage d'introduction au Vedānta attribué à Śaṅkarācārya.
vāde vāde jāyate tattvabodhaḥ Par le débat, la connaissance de la vérité triomphe.

 tattvabodhinī [bodhinī] f. lit. np. de la Tattvabodhinī «Révélation des principes de la grammaire», commentaire de la Siddhāntakaumudī à l'usage des commençants, dû à Jñānendra Sarasvatī_2.

 tattvamīmāṃsā [mīmāṃsā] f. lit. np. de la Tattvamīmāṃsā «Investigation de la vérité», traité de sāṃkhya dû à Durbalācārya-Kṛṣṇamitrācārya.

 tattvamuktāvalī [muktāvalī] f. lit. np. de la Tattvamuktāvalī «Perles de vérité», œuvre de Madhvācārya réfutant la doctrine māyāvāda.

 tattvaratnāvalī [ratnāvalī] f. lit. np. de la Tattvaratnāvalī de Maitrīpa, incorporant des rites tantriques à la doctrine bd. Mahāyāna.

 tattvavat [-vat] a. m. n. f. tattvavatī qui possède cette nature.

 tattvavāda [vāda] m. phil. «réalisme», doctrine de dualisme [dvaita] de Madhvācārya.

  tattvavādin [-in] a. m. n. f. tattvavādinī phil. tenant de la doctrine de dualisme [dvaita] de Madhvācārya ; opp. māyāvādin.
 tattvavāda

 tattvavid [vid_3] a. m. n. f. qui connaît la nature de <g.>.

 tattvaviveka [viveka] m. phil. [vedānta] «discernement de la réalité», doctrine moniste [advaita] enseignant que seul l'Ātmā est réel.
ātmā satyastadanyat sarvamithyeti [Śaṅkara_1] Ātmā existe, tout le reste est illusion.

 tattvavaiśāradī [vaiśāradī] f. lit. np. de la Tattvavaiśāradī, commentaire du Pātañjalayogaśāstra dû à Vācaspati_1 Miśra.

 tattvasaṅkhyāna [saṅkhyāna] n. lit. np. du Tattvasaṅkhyāna, manifeste philosophique de Madhva donnant ses vues sur le Vedānta ; il insiste sur 5 dualités [dvaita] fondamentales, dont son système dérive son nom ; il est aussi appelé Tattvanirṇaya.

 tattvasaṃgraha [saṃgraha] m. lit. np. du Tattvasaṃgraha «Compendium des vrais principes», encyclopédie philosophique en vers de Śāntarakṣita ; il marque le tournant phénoménologique de l'épistémologie bd.

  tattvasaṃgrahapañjikā [pañjikā] f. lit. np. de la Tattvasaṃgrahapañjikā ou Pañjikā, commentaire analytique du Tattvasaṃgraha par Kamalaśīla.
 tattvasaṃgraha

 tattvasamāsa [samāsa] m. lit. np. du Tattvasamāsa, manuel de philosaphie Sāṃkhya, attribué à Kapila ; il est antérieur à 1600.

 tattvasamīkṣā [samīkṣā] f. lit. np. de la Tattvasamīkṣā, commentaire par Vācaspati_1 de la Brahmasiddhi.

 tattvānyatva [anyatva] n. du. de telle ou telle sorte.
tattvānyatvābhyām anirvacanīya qu'il est vain de chercher à préciser.

 tattvābhiniveśa [abhiniveśa] m. phil. imprégnation du sens de l'enseignement.

 tattvārtha [artha] m. véracité | pertinence.

  tattvārthadīpa [dīpa] m. lit. np. du Tattvārthadīpa nibandha, texte d'enseignement de la doctrine śuddhādvaita et d'explication du Śrīmadbhāgavata dû à Vallabhācārya.

  tattvārthasūtra [sūtra] n. lit. np. du Tattvārthasūtra, œuvre fondatrice du jaïnisme d'Umāsvāmī ; cf. Tattvārthādhigamasūtra.

  tattvārthādhigama [adhigama] m. jn. connaissance pertinente de la réalité.

  tattvārthādhigamasūtra [sūtra] n. jn. np. du Tattvārthādhigamasūtra, ouvrage d'Umāsvāmī exposant la doctrine jaïne ; aussi appelé Tattvārthasūtra, il est accompagné de sa glose, le Tattvārthādhigamabhāṣya.
  tattvārthādhigama
 tattvārtha

 tattvopaplavasiṃha [upaplava-siṃha] m. lit. np. du Tattvopaplavasiṃha «Bouleversement de tous les principes», œuvre matérialiste de Jayarāśī Bhaṭṭa (6e siècle).
tattva

तत्र tatra [tad-tra] adv. [corrél. de yatra] ici, là ; en cela, à cela | vers là — (en début de phrase) parmi ceux-ci, l'un d'eux — iic. (av. pp.) <ifc.> là.
tatra kāle adv. à ce moment là.
tatraiva adv. ici même.
yatra tatra adv. n'importe où.
tatra tatra adv. ici et là ; partout.
tatrabhuktam consommé là.
atra dhūmastatra vahniḥ Pas de fumée sans feu.

 tatratya [-ya] a. m. n. f. tatratyā qui est ici, qui est là.

 tatrabhavat [bhavat_2] m. adr. Monsieur (non-présent, forme polie de il) | phil. np. de Tatrabhavān «Monsieur», désignation respectueuse de Bhartṛhari par Abhinavaguptaf. tatrabhavatī Madame.

 tatraloka [loka] m. l'autre monde.
tatra

तत्व tatva cf. tattva.

तथा tathā [tad-thā] adv. [corrél. de yathā] ainsi, de cette manière ; aussi, de même | (part. d'assentiment) oui, certes ; d'accord ; soit ! — iic. de tel ... ; ainsi ...
tathā bhavatu ainsi soit-il.
tathāstu qu'il en soit ainsi.
tathā kuru fais ainsi.
tathetyuktvā en approuvant.

 tathākāram [kāra] adv. ainsi (corrél. de yathākāram).

 tathākṛta [kṛta] a. m. n. f. tathākṛtā ainsi fait.

 tathāgata [gata] a. m. n. f. tathāgatā de cette nature ; parvenu de cette manière — m. bd. épith. de Buddha «l'ainsi venu» (venu comme ses prédécesseurs).

  tathāgatagarbha [garbha] m. bd. doctrine Mahāyāna qui postule que tout être est un Buddha en germe ; cf. Ratnagotravibhāga.

  tathāgatabhadra [bhadra] m. bd. np. de Tathāgatabhadra, élève de Nāgārjuna.
 tathāgata

 tathāca [ca] adv. même ainsi.

 tathātā [-tā] f. bd. vraie nature des choses ; réalité absolue.

 tathātva [-tva] n. id.

  tathātvadārḍhya [dārḍhya] n. phil. [Trika] (stabilité de la réalité) lumière de la conscience universelle ; cf. spanda.
 tathātva

 tathāpi [api] adv. néanmoins, cependant | [corrél. de yadyapi] bien que ... pourtant ...
yadyapi ayaṃ bahu prayāsaṃ kṛtavān tathāpi parīkṣāyām anuttīrṇaḥ bien qu'il ait fait beaucoup d'efforts, il a échoué à l'examen.

 tathābhāva [bhāva] m. le fait étant | le fait d'être de telle nature ; la vraie nature ; l'accomplissement.

 tathābhāvin [bhāvin] a. m. n. f. tathābhāvinī entrant dans tel état.

 tathābhūta [bhūta] a. m. n. f. tathābhūtā de telle nature, de telle essence, de telle nature ; ayant de telles qualités.

 tathāmukha [mukha] a. m. n. f. tathāmukhī ainsi orienté | regardant dans la même direction.

 tathārūpa [rūpa] a. m. n. f. tathārūpā de telle forme ; paraissant ainsi.

 tathārūpin [rūpin] a. m. n. f. tathārūpiṇī id.

 tathāvidha [vidhā_2] a. m. n. f. tathāvidhā de telle sorte ; dans telle condition ; de telle qualité.
tathāvidham de cette manière ; de même.

 tatheti [iti] adv. c'est bon, entendu, d'accord.
bhavatu tatheti sa pratyuvāca il répondit «très bien».

 tathaiva [eva] adv. aussi, de même ; de la même manière, exactement ainsi.
tathaiva ca adv. et de même ; pareillement.
tathā

तथ्य tathya [tad-ya] a. m. n. f. tathyā [«qui est ainsi»] vrai, réel ; véridique — n. vérité, réalité.
tathyena adv. en vérité ; réellement, en fait, pour de vrai.

तद् tad var. tac, tat, tan pn. 3ème pers. n. m. sa_2 f. sā_2 il, ce, cet, cela | [corrél. de yad] (celui qui ...) il | donc ; pour cette raison ; alors, en cela, c'est que.
tad etad adv. cela même.
tat tad ceci et cela ; tel ou tel ; différents, variés ; respectifs | phil. [Nyāya] cet <ifc.> précisément.
taṃ taṃ deśaṃ jagāma il alla ici et là.
yat tad quoi que ce soit, n'importe lequel ; tout.
yad tad ceci ou cela, n'importe lequel | tant et tant.
yadvā tadvā vṛṣṭhiḥ une pluie battante.
tad yathā adv. notamment, comme suit.
tadapi adv. néanmoins, cependant.
tadvat [corrél. yadvat] conj. ainsi ; comme cela | phil. individu.
tat tvam asi phil. [ChU.] «Tu es cela», mahākāvya résumant la doctrine advaita.

 tadanantara [anantara] a. m. n. f. tadanantarā tout proche de <g.> ; adjacent, contigu ; qui succède immédiatement à.
tadanantaram adv. juste après, à la suite de quoi, là-dessus ; c'est alors que, sur ces entrefaites.

 tadanya [anya] a. m. n. f. tadanyā autre que ça.

 tadartha [artha] a. m. n. f. tadarthā à cet usage, de tel usage ; propre à ça, qui sert à ça ; intentionnel | gram. dans ce sens ; avec le même sens — m. cet usage ; ce sens.
tadartham adv. pour cette raison ; en vue de cet objet ; en conséquence.

  tadarthīya [-īya] a. m. n. f. tadarthīyā destiné à cet usage.
 tadartha

 tadātman [ātman] a. m. n. f. tadātmanī de tel esprit, de telle essence ; de telle nature.

 tadgata [gata] a. m. n. f. adgatā math. élevé à telle puissance.

 taddharma [dharma] a. m. n. f. taddharmā dont c'est la tâche.

 taddhita [hita_2] m. gram. [«whose role is to hit (a stem)»] suffixe [pratyaya] secondaire (forme des substantifs à partir de substantifs) ; opp. kṛt_2.
taddhitamūḍho vaiyākaraṇaḥ | taddhitamūḍho 'vaiyākaraṇaḥ || gram. [Paspaśā] Le grammairien a pour fardeau les suffixes taddhita ; celui qui est ignorant des suffixes taddhita n'est pas un grammairien.

  taddhitapratyaya [pratyaya] m. gram. suffixe de formation nominale secondaire.
 taddhita

 taddhitavṛtti [vṛtti] f. gram. formation de thème nominal secondaire, obtenu par l'action d'un suffixe taddhita sur un thème nominal.

  taddhitānta [anta] m. gram. dérivé nominal secondaire.
 taddhitavṛtti

 tadbhava [bhava] a. m. n. f. tadbhavā dérivé (du sanskrit) — m. gram. mot d'origine indo-aryenne ; cf. tatsama ; opp. apabhraṃśa.

 tadrāja [rāja] m. gram. [«roi de tel pays»] qualifie 5 suffixes [taddhita] ajoutés au nom d'une race pour former le nom de ses princes, avec amuissement au pluriel.
pañcālāḥ les princes du Pāñcāla.

 tadrūpa [rūpa] a. m. n. f. tadrūpā de même forme ou couleur.

 tadvid [vid_3] a. m. n. f. compétent, spécialiste, expert.

 tadvidya [vidyā] a. m. n. f. tadvidyā connaisseur, expert.

  tadvidyasaṃbhāṣā [saṃbhāṣā] f. consultation d'un spécialiste.
 tadvidya
tad

तदा tadā [tad-dā] adv. [corrél. de yadā] alors, dans ce cas.
tadātadā [corrél. yadāyadā] conj. alors (à chaque fois).

 tadānīm [-nīm] adv. alors, en ce temps là.
nāsad āsīn no sad āsīt tadānīm [RV.] (Nāsādisūkta, Hymne de création) En ce temps là, ni le néant n'existait, ni même l'être n'existait.
tadā

तद्र्यच् tadryac var. tadyañc [tad-ac] a. m. n. f. tadrīcī dans cette direction.

तद्वत् tadvat [tad-vat] a. m. n. f. tadvatī de cette forme ; semblable à ça — ind. ainsi, donc, comme (corrél. de yadvat) | pareillement, aussi.

 tadvattā [-tā] f. conformité.

 tadvattva [-tva] n. id.
tadvattvaṃ tadeva phil. [Nyāya] L'extension de l'appartenance à une notion est cette notion même (axiome d'extension).

 tadvayas [vayas_1] a. m. n. f. du même âge.
tadvat

तन् tan iic. tad.

 tannimitta [nimitta] a. m. n. f. tannimittā causé par cela | relatif à cela ; conforme à cela.

  tannimittatva [-tva] n. le fait d'en être la cause.
 tannimitta

 tanmadhya [madhya] n. au milieu de cela.
tanmadhyāt parmi eux ; hors de leurs rangs.

 tanmanas [manas] a. m. n. f. ayant cela à l'esprit ; préoccupé par cela.

 tanmaya [-maya] a. m. n. f. tanmayī fait de cela, de sa matière, identique à lui ; absorbé dans ; consubstantiel.
tanmayībhū devenir semblable, s'identifier à.

  tanmayatā [-tā] f. absorption dans, identification avec ; consubstantialité | phil. se dit not. de l'absorption dans la nature de Kṛṣṇa.

  tanmayatva [-tva] n. id.
 tanmaya

 tanmātra [mātra] a. m. n. f. tanmātrī juste autant — n. juste un peu | phil. [Sāṃkhya] substance [tattva] de perception, l'un des 5 éléments subtils perçus resp. par les 5 sens [buddhīndriya] : śabda la perception du son (cf. śrotra), sparśa le toucher (cf. tvak), rūpa l'aspect ou forme (cf. cakṣus, akṣi), rasa la saveur (cf. jihvā) et gandha l'odeur (cf. ghrāṇa) ; syn. sūkṣmabhūta ; cf. divyaviṣaya.
tan

तन् tan_1 v. [8] pr. (tanoti) pr. r. (tanute) fut. (taniṣyati) pp. (tata) pf. (ava, ā, ut, pra, vi, sam) tendre, étendre ; allonger | exécuter, accomplir (le sacrifice) — ca. (tānayati) faire allonger ; faire accomplir || lat. tendo; fr. tendre.
lakṣmīṃ tan ajouter au lustre.

तन् tan_2 [relié à stan] v. [4] pr. (tanyati) véd. tonner || gr. τονος; fr. tonnerre.

तन tana [act. tan_1] n. descendance, progéniture.

॰तन -tana forme des adjectifs à partir d'adverbes de temps, avec f. en  ; peut être abrégé en -tna.

तनय tanaya [tana-ya] m. [«qui continue la race»] fils — f. cf. tanayā.

तनया tanayā [f. tanaya] f. fille.

तनयित्नु tanayitnu var. stanayitnu [tan_2-yitnu] a. m. n. f. tonnant.

तनादि tanādi [(tan_1)-ādi] m. gram. [«qui commence par tan_1»] qualifie la huitième classe [gaṇa] du présent des verbes ; son marqueur caractéristique [vikaraṇa_2] est u.

तनिमन् taniman [tanu-iman] m. petitesse ; minceur, sveltesse ; maigreur ; faiblesse | fait d'être peu profond — n. méd. foie.

तनिष्ठ taniṣṭha [super. tanu] a. m. n. f. taniṣṭhā le plus petit, le plus mince.

तनीयस् tanīyas [compar. tanu] a. m. n. f. tanīyasī plus petit, plus mince ; très mince, minuscule.

तनु tanu [tan_1-u] a. m. n. f. tanū f. tanvī mince, svelte, élancé ; ténu, léger, fin, maigre ; clair (liquide) ; subtil | faible, peu important, négligeable — f. tanvī [élancée] jolie femme || lat. tenuis; all. dünn; ang. thin; fr. ténu.
tanūkṛ amincir, rétrécir ; parer (dépouille).
tanūbhū mincir, rétrécir ; rapetisser.

 tanuja [ja] m. fils — f. tanujā fille.

  tanujatva [-tva] n. qualité de fils.
 tanuja

 tanubhṛt [bhṛt] m. [«qui a un corps»] être vivant ; homme.

 tanumadhyama [madhyama] a. m. n. f. tanumadhyamā à la taille fine, aux hanches fines.

 tanumānasa [mānasa] n. phil. [YV.] l'affinement de l'esprit (par concentration sur un objet), 3e niveau de connaissance [jñānabhūmikā].
tanu

तनुस् tanus [abstr. tan_1] n. corps ; personne ; syn. tanū.

तनू tanū [f. tanu] f. corps ; personne, soi-même — m. tanu ifc. dont le corps est <iic.>

 tanūnapāt [napāt] m. véd. [«fils de son propre corps»] np. de Tanūnapāt «l'auto-engendré», épith. solennel d'Agni dans les hymnes de louanges [āpryas].
tanū

तन्ति tanti var. tantī [act. tan_1] obj. f. corde ; longe ; ligne de longes dans une étable — m. tisserand.

 tantipāla [pāla] m. myth. [Mah.] np. de Tantipāla «Gardien de la longe», fausse identité de Sahadeva déguisé en maître des étables, pour se cacher à la cour du roi Virāṭa lors de la 13e année d'exil des Pāṇḍavās.
tanti

तन्तु tantu [tan_1-tu] m. fil, ficelle ; cable ; fibre | lignage ; continuité.
tantu kṛ filer.

 tantukaraṇa [karaṇa] n. filage.

 tantukriyā [kriyā] f. travail de filage.

 tantudhārin [dhārin] a. m. n. f. tantudhāriṇī soc. [«porteur de cordon»] brahmane.

 tantuparvan [parvan] n. soc. festival du cordon, célébrant l'anniversaire de l'upanayana de Kṛṣṇa [syn. pavitrāropaṇa] ; on le fête le 12e jour de la quinzaine claire du mois śrāvaṇa_2.

 tantuvāya [vāya] m. tisserand.
tantu

तन्तुत्व tantutva [tantu-tva] n. fibrosité.

तन्त्र tantra [instr. tan_1] n. fil ; chaîne (d'un tissu) ; trame ; continuité, succession | règle, méthode ; traité ; modèle, système, doctrine ; écriture sectaire | soc. not. ouvrage sectaire śākta | phil. np. du Tantra, ensemble de doctrines et pratiques śākta ; cf. kaula | troupe, armée | mod. procédure, programme, logiciel — f. tantrī corde d'un luth | vaisseau du corps — v. [11] pr. (tantrayati) maintenir dans l'ordre ; aligner | régir, appliquer une méthode, exécuter un tantra.
tatra yat sakṛt kṛtaṃ bahūnām upakaroti tat tantram ityucyate [Śabarasvāmī] On dit que le tantra est ce qui, appliqué une fois, sert à de multiples usages.

 tantraka [-ka] a. m. n. f. tantrikā neuf (se dit d'un tissu juste retiré de la trame).

 tantraparīkṣā [parīkṣā] f. lit. ouvrage critique, not. d'astronomie [jyotiṣa].

 tantrapāla [pāla] m. soc. commandant de l'armée.

 tantrayukti [yukti] f. lit. procédé rhétorique ; Kauṭilya en énumère 32 dans l'Arthaśāstra | validité scientifique des textes traditionnels légaux ou médicaux, justifiée par un ensemble de règles logiques.

 tantraratna [ratna] n. lit. np. du Tantraratna, œuvre de Mīmāṃsā de Pārthasārathi_1 Miśra (13e siècle).

 tantrarahasya [rahasya] n. lit. np. du Tantrarahasya de Rāmānujācārya, qui élabore la Mīmāṃsā selon Prabhākara ; cf. Śāstraprameyapariccheda.

 tantravaṭadhānikā [vaṭa-dhānikā] f. lit. np. de la Tantravaṭadhānikā, ouvrage d'Abhinavagupta résumé de son Tantrāloka.

 tantravārttika [vārttika] n. lit. np. du Tantravārttika, glose par Kumārila Bhaṭṭa du Pūrvamīmāṃsāsūtra avec son commentaire Mīmāṃsāsūtrabhāṣya ; cf. Ṭupṭīkā.

 tantrasaṃgraha [saṃgraha] m. lit. np. du Tantrasaṃgraha, traité de mathématiques et d'astronomie dû à Nīlakaṇṭha_3 Somayājī (1500), en 432 versets ; il décrit un modèle planétaire héliocentrique où les 5 planètes tournent autour du Soleil, lui-même tournant autour de la Terre.

 tantrasadbhāva [sadbhāva] m. lit. np. du Tantrasadbhāva, ouvrage de la doctrine kaula.

 tantrasamuccaya [samuccaya] m. lit. np. du Tantrasamuccaya «Bréviaire tantrique», manuel de rituel du 14e siècle utilisé au Kerala.

 tantrasāra [sāra] m. lit. np. du Tantrasāra «Essence du Tantra», ouvrage d'Abhinavagupta, condensé du Tantrāloka.

 tantrākhyāyika [ākhyāyika] m. lit. np. du Tantrākhyāyika, version ancienne du Pañcatantra du Kaśmīra.

 tantrāloka [āloka] m. lit. np. du Tantrāloka «Élucidation du tantra», ouvrage phil. majeur d'Abhinavagupta en 37 chapitres ; il traite not. du rituel du sacrifice de transgression [kulayāga].
tantra

तन्त्रिन् tantrin [tantra-in] a. m. n. f. tantriṇī qui a des fils ; fait de fils, filé, tissé | à cordes (instrument) — m. musicien.

तन्द्र् tandr v. [10] pr. r. (tandrayate) se fatiguer (à <inf.>, en <ppr.>).

तन्द्रा tandrā [act. tandr] f. lassitude, fatigue ; épuisement ; paresse — m. tandri ifc. fatigue de — f. tandrī ifc. id.

 tandrālu [-lu] a. m. n. f. qui tombe de fatigue.
tandrā

तन्द्रित tandrita [pp. tandr] a. m. n. f. tandritā las, fatigué — f. tandritā lassitude, besoin de sommeil.

तन्मयी tanmayī iiv. tanmaya.

 tanmayībhava [bhava] m. fait de devenir semblable à.

 tanmayībhavana [bhavana] n. identification ; empathie | phil. [Trika] dépersonnalisation
tanmayī

तन्यतु tanyatu [tan_2] m. véd. tonnerre.

तप् tap v. [1] pr. (tapati) pr. r. (tapate) pp. (tapita, tapta) pf. (anu, ava, ā, ut, upa, nis, pari, pra, vi, sam) avoir chaud, chauffer, brûler ; tourmenter, faire souffrir ; pratiquer l'ascétisme — v. [4] pr. r. (tapyate) s'échauffer ; souffrir, se livrer à l'ascèse — ps. (tapyate) être chauffé, être tourmenté — ca. (tāpayati) pp. (tāpita) faire cuire | faire souffrir, brûler — intens. r. (tātapyate) brûler || lat. tepeo; ang. tepid; fr. tiède.
puroḍāśastapati le gâteau cuit.
puroḍāśaṃ tāpayati il cuit le gâteau.
paścāt tap se repentir.

तप tapa [act. tap] m. chaleur ; saison chaude — ifc. qui tourmente <iic.>.
paraṃtapa a. m. n. qui tourmente son ennemi ; épith. de héros, not. d'Arjuna.

तपत् tapat [ppr. tap] a. m. n. f. tapantī chauffant, brûlant — f. tapatī myth. np. de la Tapatī «Canicule», fille de Sūrya et Chāyā, épouse de Saṃvaraṇa et mère de Kuru ; elle personnifie une rivière.

तपन tapana [agt. tap] a. m. n. f. tapanī qui chauffe, qui brûle, qui brille — m. myth. np. de Tapana «Brûlant», épith. de Sūrya.

तपनीय tapanīya [pfp. [2] tap] a. m. n. f. tapanīyā qui doit être chauffé | que l'on doit endurer (pénitence) — n. or raffiné.

 tapanīyamaya [-maya] a. m. n. f. tapanīyamayī en or.
tapanīya

तपन्तक tapantaka m. lit. [KSS.] np. de Tapantaka, fils de Vasantaka ; il devint compagnon de plaisir de Naravāhanadatta.

तपर tapara [(ta)-para] a. m. n. f. taparā gram. (affixe) terminé par ‘ta’.

तपस् tapas [abstr. tap] n. chaleur, ardeur ; souffrance, tourment | mortification, pénitences, ascèse | phil. la force d'âme acquise par l'ascèse, une des disciplines [niyama] du yoga | observance qui incombe à la caste — m. astr. nom du mois véd. māgha (janvier-février) | cf. taparloka — v. [11] pr. (tapasyati) pratiquer l'ascèse, se macérer.
tapasā i. adv. par la pénitence.
pañca tapāṃsi soc. les 5 feux de pénitence : 4 feux en carré autour de l'ascète, et le Soleil au dessus.

 taparloka [loka] m. myth. np. de Taparloka «Ciel des ascètes», 6e monde céleste [loka], où demeurent les renonçants [vairāgin].

 tapaskara [kara_1] m. soc. marquage au fer rouge, un saṃskāra d'initiation vishnouite ; syn. taptasaṃskāra.

 tapasvin [-vin] a. m. n. f. tapasvinī qui pratique des pénitences, ascétique | pieux ; austère ; tourmenté | souffrant, misérable, malheureux, pitoyable — m. ascète, ermite — f. tapasvinī pauvre femme ; femme ascète | myth. np. de Tapasvinī «Ascétique», mère de Mātali.

 tapodhana [dhana] m. ascète (qui n'a pour richesse que ses pénitences).

 tapovana [vana] m. ermitage [«bois d'ascèse»] | hist. np. du Svāmī Tapovana Mahārāja (1889–1957) ; il fut le guru de Cinmayānanda.
tapas

तपस्य tapasya [tapas-ya] n. pratique de pénitences, ascèse, discipline spirituelle — m. astr. nom d'un mois véd. (phālguna, février-mars).
tapasye bhū se mettre à l'ascèse.

तपित tapita [pp. tap] a. m. n. f. tapitā cf. tapta.

तप्त tapta var. tapita [pp. tap] a. m. n. f. taptā chauffé ; chaud, ardent ; incandescent, rougi au feu ; fondu, en fusion | tourmenté, affligé ; qui a pratiqué des pénitences.

 taptamudrā [mudrā] f. soc. marque au fer rouge sur la peau (d'un attribut de Viṣṇu) ; son imposition est l'un des 5 rites de la vaiṣṇavadīkṣā.

  taptamudrādhāraṇa [dhāraṇa] n. soc. port du sceau de Viṣṇu imprimé avec un fer rouge, signe religieux de la secte mādhva.
 taptamudrā

 taptavāluka [vāluka] a. m. n. f. taptavālukā au sable brûlant — m. myth. [PP.] np. de Taptavāluka «Sable brûlant», l'un des 7 enfers — f. taptavālukā pl. graviers brûlants.

 taptasaṃskāra [saṃskāra] m. soc. marquage au fer rouge, un saṃskāra d'initiation vishnouite ; syn. tapaskara.
tapta

तम् tam v. [4] pr. (tāmyati) pft. (tatāma) pp. (tamita) être affligé, languir, s'attrister | défaillir, suffoquer.

॰तम -tama sf. forme des super. | forme des a. ord. (i-ème) (avec f. en ) | (rare) après nom, cf. kaṇvatama | var. -tamām intens. après adv., qqf. verbes.
2000 tama varṣa l'an 2000.
pacatitamām c'est un excellent cuisinier.

तमस् tamas [abstr. tam] n. obscurité, ténèbres, noirceur ; torpeur | [tamoguṇa] phil. [Sāṃkhya] la Ténèbre, 3e qualité [guṇa] de la nature, essence passive de l'ignorance et de l'inertie ; son efficience [arthakriyā] est la restriction [niyama] || lat. temere; all. Dämmerung; ang. dim; fr. ténèbres.
andhaṃ tamaḥ ténèbres aveuglantes.

 tamasvat [-vat] a. m. n. f. tamasvatī sombre, obscur — f. tamasvatī nuit.

 tamasvin [-vin] a. m. n. f. tamasvinī rempli d'obscurité — f. tamasvinī nuit.
tamasvinyām adv. dans la nuit.
tamas

तमस tamasa [tam-asa] a. m. n. f. tamasā sombre, ténébreux — m. obscurité — n. ifc. noirceur de — f. tamasā géo. np. de la rivière Tamasā, tributaire de la Gaṅgā au sud de la Yamunā ; myth. c'est sur ses bords que Rāma passa sa première nuit d'exil, accompagné de nombreux habitants d'Ayodhyā ; Vālmīki avait son ermitage sur ses bords ; c'est là que Sītā se réfugia avec ses deux fils lorsqu'elle fut répudiée par Rāma.

तमाखु tamākhu m. mod. tabac || ang. tobacco; fr. tabac.

 tamākhunālī [nālī] f. cigarette.

  tamākhunālīvikrayaka [vikrayaka] m. vendeur de cigarettes.
 tamākhunālī
tamākhu

तमाल tamāla [tam-āla] m. bio. bot. Xanthochymus pictorius (var. bot. Garcinia xanthochymus), laurier noir ou faux mangoustan, arbre de moyenne altitude, à l'écorce très sombre, aux fleurs blanches, aux fruits orange comestibles ; sa sève sert à fabriquer une encre.
tamālavīthikāndhakāraiḥ [K.] avec ses sombres avenues de laurier noir.

 tamālapattra [pattra] n. feuille de laurier noir | soc. marque sectaire sur le front.
tamāla

तमालक tamālaka [tamāla-ka] a. m. n. f. tamālikā à l'écorce ou à la peau noire — m. bio. laurier noir — f. tamālikā lit. np. de Tamālikā «au teint d'ébène», servante-messagère de Vāsavadattā_1 | lit. [K.] np. de Tamālikā_1, porteuse de bétel de Kādambarī.

तमिस्र tamisra [tamas-ra] n. obscurité ; nuit noire ; quinzaine sombre | pl. tamisrāṇi id. — f. tamisrā ténèbres, nuit noire.

तमो tamo iic. tamas.

 tamoguṇa [guṇa] m. phil. [Sāṃkhya] la Ténèbre, 3e qualité [guṇa] de la nature, essence passive de l'ignorance et de l'inertie.

  tamoguṇamaya [-maya] a. m. n. f. tamoguṇamayī qui a la qualité de Ténèbre.
 tamoguṇa
tamo

॰तय -taya sf. forme l'adjectif n-partite après le nombre n (f. en -tayī).

तया tayā [i. tad] f. par elle.

तयोस् tayos [g. du. tad] m. n. f. d'eux deux, d'elles deux — loc. en eux deux, en elles deux.

तर tara [agt. tṝ] a. m. n. f. tarī qui fait traverser, passeur ; qui sauve — ifc. fait de surmonter <iic.> — m. traversée, passage — f. tarī bateau, navire.

॰तर -tara sf. forme des a. compar. | qqf. sf. intensif de nom, cf. vṛtratara, duḥkhatara | sorte de <iic.> ; cf. aśvatara — ind. (avec na) pas du tout | cf. tarām.

तरक्षु tarakṣu m. bio. hyène.

तरंगित taraṃgita [pp. taraṅga] a. m. n. f. taraṃgitā qui va et vient ; qui ondule ; noyé (de larmes) — n. mouvement de vagues, de va et vient.

तरंगिन् taraṃgin var. taraṅgin [agt. taraṃga] a. m. n. f. taraṃgiṇī qui ondule, alternatif ; qui va et vient sans cesse — f. taraṃgiṇī rivière — ifc. lit. forme des noms d'ouvrages, not. biographies.

तरण taraṇa [agt. tṝ] m. f. taraṇī radeau, barque — act. n. traversée (de <iic.>) | fait de surmonter (un obstacle, une infortune) — m. taraṇi le Soleil.

तरणीय taraṇīya [pfp. [2] tṝ] a. m. n. f. taraṇīyā à traverser (rivière).

तरतम taratama -tara, -tama.

तरम् taram [acc. tara] iic.

 taraṃga var. taraṅga [ga_1] m. vague, onde ; remous ; va-et-vient | lit. chapitre d'un ouvrage, not. Kathāsaritsāgara ou Rājataraṃgiṇī — v. [11] pr. (taraṃgayati) faire aller d'avant en arrière.

  taraṃgavatī [-vat] f. np. de la rivière Taraṃgavatī «qui forme des vagues».
 taraṃga
taram

तरम्बुज tarambuja [perse] n. pastèque.

तरल tarala [tṝ-ala] a. m. n. f. taralā tremblant ; mobile | étincelant — m. vague ; collier ; joyau, not. rubis — f. taralā liqueur.

 taralikā [-ika] f. lit. [K.] np. de Taralikā, compagne de Mahāśvetā utilisée comme entremetteuse par Puṇḍarīka_2.
tarala

तरस् taras [abstr. tṝ] n. vitesse, vélocité ; force, énergie, efficacité — a. m. n. f. rapide ; énergique.
tarasā adv. rapidement, directement.

 tarasvat [-vat] a. m. n. f. tarasvatī cf. tarasvin.

 tarasvin [-vin] a. m. n. f. tarasvinī rapide, violent, énergique ; hardi — m. messager ; coureur ; héros | vent | faucon ; épith. de Garuḍa.
taras

तराम् tarām [relié à -tara] ind. intens. après prép., cf. atitarām | adv. (plus tardif) intens. après forme verbale ; (avec na) pas du tout.
pacatitarām il cuisine mieux.
dadātitarām il donne plus.

तरि tari [instr. tṝ] f. bateau ; not. barque de passeur | var. tarī id.

 tarika [-ka] m. passeur | soc. officier contrôlant la traversée des fleuves.
tari

तरु taru [tṝ-u] m. arbre || ang. tree.

 taruṣaṇḍa [ṣaṇḍa] n. bosquet, parc.
taru

तरुण taruṇa a. m. n. f. taruṇī jeune, juvénil, vigoureux ; frais, tendre, délicat ; juste commencé — m. adolescent, jouvenceau — f. taruṇī jeune fille, jeune femme (jusqu'à 30 ans) — voc. taruṇi adr. Mademoiselle — v. [11] pr. (taruṇayati) rajeunir — v. [11] pr. r. (taruṇāyate) être jeune ; rester jeune || gr. τερην.
kūpodakaṃ vaṭacchāyā tāṃbūlaṃ taruṇīkucau | śītakāle bhaveduṣṇam uṣṇakāle tu śītalam || L'eau tirée du puits, l'ombre du banian, la feuille de bétel et les seins d'une jeune femme sont chauds à la saison froide mais frais à la saison chaude.

तर्क् tark v. [10] pr. (tarkayati) pp. (tarkita) pf. (pra, vi) considérer, examiner, apprécier, évaluer | réfléchir, juger ; conjecturer ; soupçonner, douter de <acc.> || gr. τρεπω; lat. torqueo.

तर्क tarka [obj. tark] m. sujet de réflexion, de discussion ; topique, notion raisonnée | supposition, conjecture ; spéculation, examen, évaluation | discussion, délibération | raison ; raisonnement, argumentation, réflexion | phil. logique, dialectique ; not. raisonnement par l'absurde, réfutation | phil. [Vāgbhaṭa] l'un des 6 systèmes philosophiques : jina, sāṃkhya, śiva, bhāṭṭa, bauddha, laukāyata | phil. l'un des 6 points de vue orthodoxes [darśana] | math. symb. le nombre 6 — f. tarkā phil. raisonnement ; investigation || pali takka.
upasannaḥ te tarkaḥ tu as vu juste.
tarko'numānameva phil. Le tarka n'est rien d'autre que le raisonnement.
tarkyate iti tarkaḥ Le tarka, c'est ce dont en discute, le sujet de la discussion.

 tarkakaumudī [kaumudī] f. lit. [Nyāya] np. de la Tarkakaumudī «Lumière sur la logique», œuvre de Laugākṣi Bhāskara_2.

 tarkatāṇḍava [tāṇḍava] m. lit. np. du Tarkatāṇḍava «Danse de logique», ouvrage de Vyāsatīrtha.

 tarkadīpikā [dīpikā] f. lit. [Nyāya] np. de la Tarkadīpikā «Exégèse de logique», traité d'Annambhaṭṭa glosant son formulaire Tarkasaṃgraha.

 tarkaparibhāṣā [paribhāṣā] f. lit. np. de la Tarkaparibhāṣā, traité de logique de Keśava_3 Miśra.

 tarkapāda [pāda] m. phil. section d'un ouvrage traitant de la discussion rationnelle du sujet propre de l'ouvrage.

 tarkabhāṣā [bhāṣā] f. lit. np. de la Tarkabhāṣā, ouvrage d'enseignement élémentaire de Nyāya-Vaiśeṣika de Keśava Miśra (fin du 13e siècle).

  tarkabhāṣāprakāśikā [prakāśikā] f. lit. [Nyāya] np. de la Tarkabhāṣāprakāśikā, œuvre de logique de Cannibhaṭṭa (14e siècle).
 tarkabhāṣā

 tarkavāgīśa [vāgīśa] m. hist. np. de Mathurānātha_1 Tarkavāgīśa, fils et élève de Rāma Tarkālaṅkāra ; cf. Mathurānātha_1.

 tarkavācaspati [vācaspati] m. soc. titre Tarkavācaspati d'érudit en logique | hist. np. de Tārānātha Tarkavācaspati, (1806–1885), érudit bengali, lexicographe, supérieur du Sanskrit College de Calcutta, auteur du Vācaspatya.

 tarkavidyā [vidyā] f. phil. science du raisonnement ; syn. tarkaśāstra.

 tarkaśāstra [śāstra] n. phil. science du raisonnement ; cf. Navyanyāya.

 tarkasaṃgraha [saṃgraha] m. lit. [Nyāya] np. du Tarkasaṃgraha «Compendium des concepts», traité-formulaire d'Annambhaṭṭa, ouvrage de base du Nyāya ; la Tarkadīpikā du même auteur en est une glose ; la Nyāyabodhinī et le Padakṛtya en sont des commentaires.

 tarkāmṛta [amṛta] n. lit. np. du Tarkāmṛta «Nectar de logique», manuel élémentaire de Jagadīśa.

 tarkālaṅkāra [alaṅkāra] m. hist. np. du logicien Rāma Tarkālaṅkāra (16e siècle), élève de Rāmabhadra_1 Sārvabhauma, père de Mathurānātha_1 ; il est l'auteur du Viṣayatāvāda.
tarka

तर्कणीय tarkaṇīya [pfp. [1] tark] a. m. n. f. tarkaṇīyā suspect.

तर्कित tarkita [pp. tark] a. m. n. f. atarkitā considéré comme ; investigué — n. conjecture.

तर्किन् tarkin [agt. tark] a. m. n. f. tarkiṇī imbu de spéculation, versé en logique ; logicien | phil. dialecticien ; sceptique.

तर्कु tarku [tark-u] m. n. fuseau.

 tarkukarman n. pl. tarkukarmāṇi les travaux de filage, l'un des 64 arts [kalā].
tarku

तर्क्य tarkya [pfp. [1] tark] a. m. n. f. tarkyā à considérer, à évaluer, à examiner ; qui mérite réflexion | douteux, suspect.

तर्ज् tarj v. [1] pr. (tarjati) pp. (tarjita) pf. (pari) menacer, terrifier | gronder, blâmer ; se moquer de, ridiculiser — ca. (tarjayati) id.

तर्जक tarjaka [agt. tarj] a. m. n. f. tarjikā qui menace.

तर्जन tarjana [act. tarj] n. fait de menacer, de gronder, de ridiculiser — f. cf. tarjanī.

तर्जनी tarjanī [f. tarjana] f. (doigt qui menace) index | attitude menaçante (not. d'images sacrées).

तर्जनीय tarjanīya [pfp. [2] tarj] a. m. n. f. tarjanīyā qui doit être grondé.

तर्जित tarjita [pp. tarj] a. m. n. f. tarjitā menacé ; grondé, humilié ; ridiculisé — n. menace.

तर्प् tarp [ca. tṛp_1] v. [10] pr. (tarpayati) satisfaire, contenter, réjouir.

तर्पण tarpaṇa [act. ca. tṛp_1] n. satisfaction, satiété | soc. libation d'eau aux mânes — ifc. fait de contenter ; nourriture.

तर्ष tarṣa [act. tṛṣ_1] m. désir ; soif — ifc. désir de <iic.> — f. tarṣā désir ; soif.

तर्षम् tarṣam [abs. tṛṣ_1] ind. ayant été assoiffé.

तर्हि tarhi adv. [corrél. de yadi] alors, maintenant, en ce moment | par conséquent.

 tarhyeva [eva] adv. alors seulement.
tarhi

तल tala m. n. surface, sol | paume de la main ; sole du pied ; poignée.
talān se gifler mutuellement.

 talatra [tra] n. gant porté par les archers.

 talavat [-vat] a. m. n. f. talavatī qui possède une surface.

 talāṅguli [aṅguli] iic. la paume et le doigt.

 talāṅgulitra [tra] iic. (gant) qui protège la paume et le doigt (de l'archer).

  talāṅgulitravat [-vat] m. (archer) muni du gant.
 talāṅgulitra

 talātala [atala] n. myth. np. du monde [loka] Talātala, cinquième enfer souterrain.
tala

तलव talava [tala-va] m. musicien.

 talavakāra [kāra] m. pl. école du Sāmaveda.

  talavakārabrāhmaṇa [brāhmaṇa] n. lit. np. du Talavakārabrāhmaṇa, texte brāhmaṇa du Sāmaveda ; syn. Jaiminīya.
 talavakāra
talava

तल्प talpa m. n. lit, couche, banquette | étage supérieur | radeau — f. talpā couche, lit.
talpam adhigam avoir des rapports sexuels avec <iic.>.
talpam āvas profaner le lit conjugal.

 talpaga [ga_1] ifc. m. qui a des rapports sexuels avec <iic.>.
talpa

तव tava [g. tvad] ind. de toi, à toi, tien.
tavāsmi [«je suis à toi»] je me rends (paroles de reddition d'un vaincu au vainqueur).

॰तवत् -tavat forme des ppa. (cf. ktavatu)

तवर्ग tavarga [(ta)-varga] m. phon. la classe des dentales.

तवस् tavas a. m. n. f. fort, énergique ; courageux — m. puissance, force, courage.

तविष taviṣa [relié à tavas] a. m. n. f. taviṣī fort, énergique, courageux — m. force, courage — f. taviṣī id. — v. [11] pr. (taviṣīyati) v. [11] pr. r. (taviṣīyate) être puissant ; montrer du courage.
taviṣībhis adv. puisamment.

तवीयस् tavīyas var. tavyas [compar. tavas] a. m. n. f. tavīyasī plus fort.
tavasas tavīyān plus fort que le fort.

॰तव्य -tavya gram. forme des pfp. d'obligation ou de nécessité (cf. tavyat).

तव्यत् tavyat nota. gram. affixe primaire [kṛt_2] des pfp. en -tavya.

तष्ट taṣṭa [pp. takṣ] a. m. n. f. taṣṭā taillé, découpé, façonné ; sculpté.
hṛdā taṣṭān mantrān Les mantras proviennent du cœur.

॰तस् -tas forme des adv. de lieu ou de circonstance | forme des adv. de manière signifiant «selon», «par suite de», «à la manière de», «respectivement à», etc. | sf. ablatif ; cf. tasil.
mumbaitaḥ āgatavān il vient de Bombay.

तसिल् tasil nota. gram. suffixe ablatif, obtenu par affixation à un thème nominal de -tas.

तस्कर taskara m. voleur, brigand.

तस्थिवस् tasthivas [ppft. sthā_1] a. m. n. f. tasthuṣī s'étant tenu, qui s'est tenu, qui se tenait ; qui continue ; prêt à <dat.> — n. tasthivat le règne végétal et minéral ; l'immobile (opp. jagat) | phil. l'immuable.

तस्मात् tasmāt [abl. tad] adv. [corrél. de yasmāt] ainsi, pour cette raison.

तस्मिन् tasmin [loc. tad] ind. en lui, dans ce.

तस्मै tasmai [dat. tad] ind. à lui, à ce.

तस्य tasya [g. tad] ind. de lui, de ce.

तस्याम् tasyām [loc. sā_2] ind. en elle, sur elle.

तस्यास् tasyās [g. sā_2] ind. d'elle.

तस्यै tasyai [dat. sā_2] ind. à elle.

Next page

Le chameau Ocaml
Top | Index | Stemmer | Grammar | Sandhi | Reader | Corpus | Help | Portal
© Gérard Huet 1994-2022
Logo Inria