Previous page

अस्त asta [pp. as_2] a. m. n. f. astā lancé, jeté ; rejeté, abandonné — n. coucher du soleil ; disparition ; fin, mort | patrie, demeure — m. montagne du couchant — ind. astam au couchant — f. astā flèche ; missile.

 astaprahara [prahara] m. soc. garde du couchant (de 14 h au soleil couchant).

 astamauna [mauna] a. m. n. f. astamaunā ayant renoncé au silence.

 astavyasta [vyasta] a. m. n. f. astavyastā pêle-mêle ; en désordre.
asta

अस्तंग astaṃga [agt. astaṃgam] a. m. n. f. astaṃgā disparu derrière l'horizon, couché (Soleil, Lune, corps célestes) | (au fig.) décédé.

अस्तंगम् astaṃgam [astam-gam] v. [1] pr. (astaṃgacchati) disparaître derrière l'horizon (Soleil, Lune, corps célestes) | (au fig.) mourir.
astaṃgatya ka āgataḥ Qui est revenu après la mort ?.

अस्तंगमित astaṃgamita [pp. ca. astaṃgam] a. m. n. f. astaṃgamitā disparu ; détruit.
śāpena astaṅgamitamahimā [Meghadūta] Dont la grandeur a été détruite par une malédiction (exemple d'un composé à dépendance interne [asamartha]).

अस्तम् astam [acc. asta] ind. au couchant (préfixe <vb. mouvement>)

अस्तमय astamaya [act. astami] m. coucher du Soleil | disparition.

अस्तमयन astamayana [act. astami] n. coucher du Soleil.

अस्तमि astami [astam-i] v. [2] pr. (astameti) pp. (astamita) se coucher (lune, soleil).

अस्ति asti [as_1] ind. alors (au début de fables) — f. existence | myth. np. de Asti «Existence», fille de Jarāsandha, épouse de Kaṃsa.

 astikāya [kāya] m. jn. substance physique [dravya_1] occupant l'espace ; on distingue : l'animé [jīva], les objets matériels [pudgala], le mouvement [dharma], le repos [adharma] et l'espace [ākāśa].

 astitā [-tā] f. existence ; réalité.

 astitva [-tva] n. existence ; réalité | phil. ontologie.
asti

अस्तृ astṛ [agt. as_2] a. m. n. f. astrī qui lance.

अस्तेय asteya [opp. steya] n. respect de la propriété, absence de vol, honnêteté | phil. la probité, une des vertus [yama_1] du yoga.

अस्तोभ astobha [priv. stobha] a. m. n. f. astobhā sans pause | sans interjection.

अस्त्र astra [instr. as_2] n. arme de jet, javelot, projectile ; arme en gén. | art de l'archer | myth. mantra-projectile.

 astradeva [deva] m. myth. déification du trident de Śiva.
astra

अस्थन् asthan n. os ; squelette ; noyau | var. asthi id. || gr. οστεον; lat. ossis; fr. os.

अस्थान asthāna [opp. sthāna] n. fait d'être transitoire ou éphémère | endroit non convenable pour <g.> | impossibilité.
asthāne adv. au mauvais endroit ; en temps inopportun ; non convenable.

अस्थावर asthāvara [nég. sthāvara] a. m. n. f. asthāvarā qui ne se tient pas debout ; qui ne se tient pas droit ; qui bouge.

अस्थि asthi cf. asthan.

 asthisaṃghāta [saṃghāta] m. méd. articulation.
asthi

अस्थिर asthira [nég. sthira] a. m. n. f. asthirā instable ; tremblant ; faible | transitoire, temporaire | incertain, douteux | au caractère changeant, auquel on ne peut pas se fier.
athirībhū faiblir.

 asthiratva [-tva] n. instabilité ; inconstance.
asthira

अस्पन्दन aspandana [nég. spandana] a. m. n. f. aspandanā qui ne bouge plus ; qui ne palpite plus.

अस्पर्श asparśa [absence sparśa] n. absence de contact (avec i.).

अस्पर्शन asparśana [opp. sparśana] n. fait d'éviter le contact ; not. d'impuretés et de personnes impures.

अस्पृशत् aspṛśat [nég. spṛśat] a. m. n. f. aspṛśatī ne touchant pas ; sans contact.

अस्पृश्य aspṛśya [nég. spṛśya] a. m. n. f. aspṛśyā qui ne doit pas être touché, intouchable ; qu'on ne doit pas mentionner.

अस्पृष्ट aspṛṣṭa [nég. spṛṣṭa] a. m. n. f. aspṛṣṭā qui n'est pas touché ; non mentionné, à quoi l'on n'a pas fait allusion.

अस्मत् asmat [abl. pl. aham] ind. de nous | var. asmattas id. | var. asmad gram. thème pronominal de 1e personne.
asmado dvayoś ca gram. (Le pluriel du pronom personnel) asmad (est valable à titre optionnel pour une) ou pour deux (personnes).

 asmadīya [-īya] a. m. n. f. asmadīyā notre, le nôtre.
asmat

अस्मभ्यम् asmabhyam [dat. pl. aham] ind. pour nous.

अस्माक asmāka [asmākam] a. m. n. f. asmākā véd. nôtre.

अस्माकम् asmākam [g. pl. aham] ind. à nous, de nous.

अस्मात् asmāt [abl. ayam] ind. de ce ; d'ici.

अस्मादृश asmādṛśa [asmat-ādṛś] a. m. n. f. asmādṛśā comme nous.

अस्मान् asmān [acc. pl. aham] ind. nous.

अस्माभिस् asmābhis [i. pl. aham] ind. par nous.

अस्मासु asmāsu [loc. pl. aham] ind. en nous.

अस्मिता asmitā [asmi-tā] f. conscience de soi ; sentiment du moi, égotisme | égoïsme | phil. [yoga] pure expérience du soi.

अस्मिन् asmin [loc. ayam] ind. dans ce.
asmin loke var. asmilṁloke adv. en ce monde, ici-bas.

अस्मृति asmṛti [opp. smṛti] f. impossibilité de se souvenir ; oubli.

अस्मै asmai [dat. ayam] ind. à ce.

अस्य asya [g. ayam] ind. de ce.

अस्यवामीय asyavāmīya n. lit. hymne [sūkta] du RV. (commençant par asya vāmasya) ; il glorifie Viṣṇu traversant l'Univers «en trois enjambées» pour y abriter tous les êtres vivants.

अस्याम् asyām [loc. iyam] ind. dans cette.
asyām rātryām adv. cette nuit.

अस्यास् asyās [abl. iyam] ind. de cette — g. id.

अस्यै asyai [dat. iyam] ind. à cette.

अस्र asra [relié à asṛj] n. var. aśra_1 sang | math. angle.

 asrapa var. aśrapa [pa_1] a. m. n. f. asrapā buveur de sang — m. myth. vampire ; cf. rākṣasaf. asrapā sangsue | myth. furie ; cf. ḍākinī.
asra

अस्वपत् asvapat [nég. svapat] a. m. n. f. qui ne dort pas.

अस्वस्थ asvastha [nég. svastha] a. m. n. f. asvasthā malsain, malade ; mal à l'aise | dépendant ; qui ne se contrôle pas.

अस्वेद asveda [priv. sveda] a. m. n. f. asvedā sans sueur.

अह् ah pft. (āha) pf. (pra, prati) parler ; considérer comme | dire (qqc. <acc.> à qqn. <dat. acc.>) || lat. aio, adagium; fr. adage.
āha (présent) il dit.
āhur on dit que ; ils disent que.
tan mahyam āhuḥ ils me dirent ceci.

अह aha_1 interj. certes, bien sûr, exactement ; c'est-à-dire.

अह aha_2 ifc. ahan.

अहत ahata [nég. hata] a. m. n. f. ahatā non frappé | neuf (se dit d'un vêtement non encore lavé).

अहन् ahan var. ahar n. jour (opp. nuit [rātri]) | jour, journée | myth. np. d'Ahar, le Jour personnifié, l'un des 8 Trésors [vasu] — n. aha ifc. véd. jour de <iic.> — m. aha ifc. jour de <iic.>.

अहम् aham pn. * 1ère pers. je, moi ; nous || lat. ego; ang. me, us; fr. moi, me.
ahaṃ kṛ être conscient de son individualité.

 ahaṃvādin [vādin] a. m. n. f. ahaṃvādinī [«qui ne parle que de soi»] vaniteux, vantard.

 ahaṃvimarśa [vimarśa] m. examen de conscience ; introspection ; compréhension du soi.

 ahaṃkāra var. ahaṅkāra [kāra] m. le moi, la personnalité, le sentiment d'individualité | phil. assertion du soi | égoïsme, amour-propre ; orgueil | phil. [Sāṃkhya] le Moi, essence [tattva] de l'ego ; [vedānta] son siège est le cœur, où il renferme citta ; c'est un constituant de l'instrument interne [antaḥkaraṇa].

 ahaṃkṛta var. ahaṅkṛta [kṛta] a. m. n. f. ahaṃkṛtā orgueilleux, imbu de soi-même ; égoïste — f. ahaṃkṛti orgueil, égoïsme.

 ahamuttara [uttara_1] n. suprématie.

  ahamuttaratva [-tva] n. lutte pour la suprématie.
 ahamuttara

 ahaṃbuddhi var. ahambuddhi [buddhi] f. fierté, orgueil.

 ahaṃbparāmarśa [parāmarśa] m. phil. [Trika] prise de conscience du Soi.

 ahaṃbhāva var. ahambhāva [bhāva] m. sentiment du soi.
aham

अहमहमिका ahamahamikā [red. aham] f. sentiment de supériorité ; désir de s'imposer.
ahamahamikayā praṇāmalālasāḥ compétition mutuelle pour être le premier à saluer.

अहर् ahar iic. ahan.
aharahaḥ adv. de jour en jour.

 ahardivam [diva] adv. des jours et des nuits ; jour après jour.

 ahardivi [diva] adv. jour après jour.

 aharniśa [niśa] n. un jour et une nuit.
aharniśam adv. jour et nuit ; constamment.
ahar

अहल्या ahalyā [nég. halya] f. myth. [Rām.] np. de la très belle Ahalyā «l'Immaculée», Ève indienne, première femme créée par Brahmā, qui la mit sous la garde de Gautama de nombreuses années ; celui-ci n'ayant pas montré de concupiscence, Brahmā la lui donna pour épouse ; elle fut séduite par Indra qui avait pris son apparence ; Gautama, les surprenant, maudit Indra de perdre ses testicules, de porter 1000 marques de vagin sur son corps [Netrayoni], et changea Ahalyā en pierre ; elle dut attendre des milliers d'années que Rāma vienne la rendre à la vie ; symbole de l'attirance féminine, sa faute la priva du privilège de la beauté ; [Rām.] Śatānanda est son fils.

अहस् ahas iic. ahan.

 ahoratna [ratna] n. [«joyau du jour»] le Soleil.

 ahorātra [rātra] n. [«un jour et une nuit»] durée d'une journée ; il est divisé en 30 périodes [muhūrta] de 48 minutes | myth. (pour les dieux) une année humaine.
ahorātram nuit et jour ; continuellement.
ahas

अहस्त ahasta [priv. hasta] a. m. n. f. ahastā sans mains.

अहह ahaha interj. malheur ! | joie !

अहार्य ahārya [nég. hārya] a. m. n. f. ahāryā qui ne peut être volé.

 ahāryatva [-tva] n. inaliénabilité.
ahārya

अहि ahi m. serpent | myth. dragon ; not. Vṛtra, dragon du ciel || lat. anguis; fr. anguille.

 ahigopā [gopā] a. m. f. ayant le dragon comme gardien.

 ahicchattra [chattra] m. géo. np. du pays Ahicchattra au nord du Gange, partie nord du Pañcāla ; myth. [Mah.] Droṇa le confisqua à Drupada pour y faire régner son fils Aśvatthāmāf. ahicchattrā géo. np. d'Ahicchattrā sa capitale ; mod. Rāmnagar, Bareilly district, Uttar Pradesh.

 ahituṇḍa [tuṇḍa] n. gueule de serpent.

  ahituṇḍika var. āhituṇḍika [-ika] m. montreur de serpent.
 ahituṇḍa

 ahinakula [nakula] n. sg. (collectif d'ennemis jurés) la paire du serpent et de la mangouste.

  ahinakulikā [-ika] f. inamitié innée entre le serpent et la mangouste.
 ahinakula

 ahivat [-vat] adv. comme un dragon.

 ahihata [hata] a. m. n. f. ahihatā tué par un serpent.

 ahihatya [hatya] n. myth. combat (d'Indra) avec le dragon (Vṛtra) ; meurtre du dragon.
ahi

अहिंसक ahiṃsaka [nég. hiṃsaka] a. m. n. f. ahiṃsakā non violent, non dangereux — m. bd. np. d'Ahiṃsaka «Non violent», nom de naissance du bandit Aṅgulimāla.

अहिंसा ahiṃsā [opp. hiṃsā] f. non nuisance ; non-violence, respect de la vie ; non-résistance au mal par la violence ; absence de mauvaises intentions ou de préjudice | phil. la bienveillance (en actes, paroles et pensées), une des vertus [yama_1] du yoga | myth. np. d'Ahiṃsā «Bienveillance», épouse de Dharma, mère de Nara | sécurité, absence de danger.
ahiṃsā paramo dharmaḥ sarvaprāṇabhṛtāṃ smṛtaḥ [Mah.] Il est enseigné que la non-violence est le premier devoir de tous les êtres.

अहिंस्र ahiṃsra [opp. hiṃsra] a. m. n. f. ahiṃsrā inoffensif, non dangereux — n. comportement inoffensif.

अहित ahita [nég. hita_2] a. m. n. f. ahitā désagréable, désavantageux ; ennemi, nocif — n. dommage causé, mal.

अहिस् ahis [nom. ahi] iic.

 ahirbudhnya [budhnya] m. myth. np. d'Ahirbudhnya «Serpent de mer», l'un des 11 souffles divins [marut] ; astr. il préside le nakṣatra Uttaraproṣṭhapadās (γ de Pégase et α d'Andromède).

  ahirbudhnyasaṃhitā [saṃhitā] f. lit. np. de l'Ahirbudhnyasaṃhitā, texte du tantrisme pāñcarātra ; il promeut un culte guerrier à l'intention des princes, centré sur les divinités Sudarśana et Narasiṃha.
 ahirbudhnya
ahis

अहीन ahīna_1 [ahan-īna] m. n. soc. sacrifice durant plusieurs jours — a. m. n. f. ahīnā (après nombre) de tant <iic.> de jours.

अहीन ahīna_2 [nég. hīna] a. m. n. f. ahīnā entier, complet ; non divisé, intact ; sans défaut, excellent | non privé de <abl. i.>.

अहृणान ahṛṇāna [nég. hṛṇāna] a. m. n. f. ahṛṇānā véd. n'étant pas en colère.

अहेतु ahetu [opp. hetu] m. absence de cause ou de raison | raisonnement incorrect | lit. figure de rhétorique.

अहैतुक ahaituka [nég. haituka] a. m. n. f. ahaitukī sans raison, sans cause ; non motivé ; désintéressé | inattendu.

अहो aho interj. oh ! ah ! (surprise, plaisante ou non)
aho bata hélas !

 ahobala [bala] m. hist. np. d'Ahobala, auteur du traité musical Saṅgītapārijāta (17e siècle).
aho

अह्न ahna [ahan] ifc. m. jour de <iic.>.
ahnāya dat. adv. rapidement.

Next page

Le chameau Ocaml
Top | Index | Stemmer | Grammar | Sandhi | Reader | Corpus | Help | Portal
© Gérard Huet 1994-2021
Logo Inria